mars 2007

Archive mensuelle

Rencontre avec un agriculteur de la MANCHE

Créé par le 29 mar 2007 | Dans : Conseils pratiques

La télédéclaration d’un agriculteur de la manche :

http://www.dailymotion.com/video/6gq0kW3OM6qfeax7X
 

bonne visite

un après midi à Fécamp

Créé par le 27 mar 2007 | Dans : documentaire, Historique et actualité

Nous venons de rencontrer 160 élèves de l’école LA PROVIDENCE de FECAMP

Les questions ont jailli de partout,

L’initiative du Crédit Agricole a permis à ces élèves de voir le reportage des agriculteurs et d’appréhender le monde agricole d’une autre manière.

Arthur : Pourquoi la vache lèche son veau ?

Jacques a pris le temps de répondre aux 120 questions : Belle performance !!!

a ce soir au Grand Large à 19h 30 de FECAMP

Les enfants sont attendus pour leurs questions.

Diffusion du documentaire à FECAMP

Créé par le 21 mar 2007 | Dans : communication

le documentaire: »l’estuaire par ses paysans »

 

va etre diffusé au cinéma « le grand large « 

 

à FECAMP le 27 mars 2007

estuaire0.jpg

 

 

dans l’après midi devant 160 scolaires

en soirée, sur invitation, pour tout public

à 19H30 au cinéma LE GRAND LARGE

 

 

cette soirée est organisée par les caisses locales

du Crédit Agricole

pour information

il reste quelques places disponibles

si vous êtes interessé nous contacter par mail ou par les commentaires

Demande de la DIREN

Créé par le 21 mar 2007 | Dans : vie quotidienne

hiver.jpg

La DIREN nous a demandé de laisser les vannes ouvertes pendant les fortes marées, et en contrepartie les niveaux d’eau prévus au plan de gestion des prairies humides seront respectés à partir du 22 mars 2007.

Nous tenons à remarquer que nous sommes tout à fait d’accord sur le principe des balancements des marées, et que nous l’avions toujours proposé;

Par contre à partir du 22 mars la végétation des prairies humides doit pouvoir se développer pour accueillir le Râle du Genêt.

et pour se faire les prairies humides  doivent  être égoutées………

Réunion de concertation pour le nouveau plan de gestion

Créé par le 15 mar 2007 | Dans : Historique et actualité, Sciences

 

Fort du bilan de la LPO Angevine, les agriculteurs du marais qui depuis 5 ans prônent l’arrêt des inondations à partir de fin Mars, trouvent logique de notifier que le gestionnaire est un prédateur patenté pour le RÂLE du GENÊT et ce en voulant inonder avec plus de 40cm d’eau le marais jusqu’à une période estivale.

 Dans le cadre de ce blog nous aimerions avoir l’avis des internautes qui s’interessent à ce sujet.

 

 RÂLE du GENÊT  (CREX CREX)               crexcrex.jpg

Pour information

Créé par le 15 mar 2007 | Dans : Sciences

D’après des études effectuées dans la basse vallée Angevine par la Ligue de Protection des Oiseaux,Loire Nature et la chambre d’Agriculture du Maine et Loire on peut affirmer aujourd’hui que le RÂLE du GENÊT dans des conditions d’inondations tardives printanières ne peut mener à bien sa reproduction ainsi que les autres limicoles nicheurs.

Nous rendons crédible cette étude puisque 50% de la population du RÂLE du GENÊT se trouve dans cette région.

source : anjou@lpo.fr

Début d’une communication pédagogique

Créé par le 06 mar 2007 | Dans : documentaire

L’estuaire par ses pays


«L’estuaire par ses paysans»

                                                           estuaire0.jpgDébut d'une communication pédagogique dans documentaire moz-screenshot

C’est le titre d’un documentaire réalisé par Le Groupement des Exploitants des Prairies Alluvionnaires de l’Estuaire de la Seine (le GEPAES). Mal compris par la Société, souvent accusés de tous les maux, les agriculteurs contribuent pourtant à l’entretien des territoires ; ils aiment leur métier et les animaux qu’ils élèvent ; ils sont profondément attachés aux terres qu’ils exploitent ; mais ils sont aussi confrontés aux contraintes réglementaires et économiques …
C’est d’autant plus vrai dans cet espace naturel protégé qu’est l’estuaire de la Seine (classé réserve naturelle depuis 1997) ou les pratiques agricoles ont du évoluer pour rester en conformité avec le plan de gestion de la réserve .


Face au déficit de communication et dans une démarche à la fois novatrice et constructive ; les agriculteurs ont choisi de communiquer sur leur profession et l’évolution de leurs pratiques respectueuses de la faune et la flore ; en réalisant avec les moyens vidéo leur propre film (avec le concours technique d’une association parisienne «cave et grenier»).

 

 

Des images saisies sur le vif par les agriculteurs eux mèmes à la ferme ou sur leurs exploitations dans les marais de la baie de Seine qui nous montrent au quotidien leur labeur au rythme des saisons. Résultat après 20 mois de tournage (et d’apprentissage) pour 14 heures d’images ; le montage d’un documentaire de 52 mn ; à la fois criant de vérité, avec des images superbes, des scènes émouvantes pleines de sensibilité, des relents d’étables et de marais. La réalité vraie…. aux antipodes de la « ferme des célébrités » .
Le film documentaire a été projeté en avant première à St Romain de Colbosc le 28 Septembre 2004 devant 260 élèves des écoles de la commune l’après midi ; puis en soirée pour les adhérents du GEPAES et leurs nombreux invités (élus locaux, associations, administrations, usagers de l’estuaire de la Seine etc…)

«L’estuaire par ses paysans» a fait un «tabac» à la salle du Siroco, tant auprès des adultes que des enfants, chez lesquels il a suscité de nombreuses questions.

 Il s’est révélé un formidable outil de communication et un support pédagogique de tout premier ordre ; pour sensibiliser un large public aux problématiques agricoles.. Dominique DESMOULIN Président de l’ACDPM et Gilles ONDET étaient présents à la projection, ils ont été séduits par l’impact des images, ils n’ont pas hésité à féliciter pour son heureuse initiative le vice Président du GEPAES Jacques DUBOC (aux cotés duquel ils mènent de longue date une lutte âpre pour la défense des intérêts des usagers de l’estuaire de la seine, au sein de l’association « estuaire Seine 2000 ».) La diffusion de « l’estuaire par ses paysans» est assurée uniquement par le GEPAES qui souhaite que la projection soit suivie d’un débat.

 

Article écrit par ANNE-CLAIRE AUGEREAU

 

Le Son du Corps |
Les fines truffes |
La magie de l'eventail |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | entresnous
| Travailleurs Frontaliers
| TABLE RONDE FRANCAISE de M...